Alain-Fournier

TITRES

 

Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri Alban Fournier (3 octobre 1886-22 septembre 1914), était un écrivain français mort à l'âge de vingt-sept ans après avoir écrit un unique roman, le Grand Meaulnes.

Il naît le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher et passe son enfance en Sologne et en Bas-Berry où ses parents sont instituteurs. Il poursuit des études secondaires au lycée Lakanal, à Sceaux près de Paris, où il prépare sans succès le concours d'entrée à l'École normale supérieure mais se lie d'amitié avec Jacques Rivière qui épousera sa jeune sœur, Isabelle, en 1909.

C'est en juin 1905, au cours d'une brève promenade sur les quais de la Seine, qu'il rencontre Yvonne Quiévrecourt, qui sera le grand amour de sa vie, et dont il s'inspire pour composer le personnage d'Yvonne de Galais dans son roman. Il ne la retrouvera que huit ans plus tard mariée et mère de deux enfants.

Lieutenant de réserve, il part en campagne dès la mobilisation avec le 288ème régiment d'infanterie. Il est porté disparu au cours des combats des Éparges, près de Verdun, le 22 septembre 1914, dans les premiers combats de la première guerre mondiale. Son corps n'a été retrouvé et identifié dans une fosse commune allemande qu'en 1991. Il est inhumé dans le cimetière militaire de Saint-Remy la Calonne laissant derrière lui l'un des grands classiques de la littérature.